Thor : Un film qui vous transporte.

Thor : Un film qui vous transporte.

By Lion

Aloha les tataZ, les aminches amish, les petits poulis, les jeunes trotskystes léninistes à tous !

Aujourd’hui les loulous (kassdédi à la grosse Valérie « STICKERS FOREVA » Damidot) penchons-nous – OH WIII ! – sans vaseline – OH NOES ! – sur le cas THOR à queue plate.

Ce flim des frères Marvèle est – encore à l’écran donc attention aux spoils – non pas sur le cyclimse mais sur un super-zéro-qui-est-un-Dieu-mais-pas-vraiment-en-fait-vu-que-c’est-un-alien-mais-genre-gentil-pas comme-celui-qui-pond-des-larves-dans-les-gens.

/raclement de gorge mimé à l’écrit :

Il était une fois dans une galaxie far far away appelée Asgard une nation alien hyper avancée – une redondance vu qu’au cinéma la nation alien est TOUJOURS MEGA GIGA* (* expression de 1998) en avance technologiquement  car on imagine mal les E.T se pointer en 104 bleue avec moumoute sur le volant et chien en plastique remuant la tête à l’arrière – qui venait se fritter régulièrement laggle sur Terre avec des très méchants pabos appelés les Géants de Glaces genre mi-MisterFreeze© mi-Schtroumpfsde5mètres mi-molettedesAlpessuédoises; pour sauver les aryens gentils vikings.

Du coup les Burgerkings sont hyper reconnaissants, ils disent « merci » et ils se mouchent avant d’embrasser la dame avec leurs petits yeux de blonds implorants (enfin ils lâchent plutôt des Gudskelov ! et des Tack ! voire des Sköl Offenstrü ! en V.O mais CAY SOUS ENTENDU – trop fort les gros scénaristes ricains, ils ont inventés le gras à emporter j’te rappelle) et ils décident donc que les aliens sont des Dieux parceque …euh … c’est plus simple, moins prise de tête TAVU.

Remarque … VA EXPLIQUER CALMEMENT QUAND TU CHASSES ENCORE LE PHOQUE A LA HACHE ET QUE TU TE DEPLACES EN DRAKKAR QUE DES MECS VOLENT SANS AILES ET DEMIAULENT DES GEANTS A COUPS DE LANCE MAGIQUE ? HEIN ?

Car triste monde tragique ami lecteur, au VIIème siècle avant Jim Carrey, on avait les idées courtes, les cheveux longs (mais pas soyeux comme dans la pub pour FRUCTIS© – fin du placement produit) et surtout pas la télé.

Les ploucs. Je parie qu’il vivaient dans la banlieue d’Angers.

Donc par un raccourci scénaristique de ouf-guedin (des stars ces ricains, ils ont inventés les armes de destruction massive invisibles je te f’rai dire), le chef/roi/commissaire divisionnaire des aliens appelé Odin – qui au passage a perdu un oeil dans la bagarre ce qui lui donne un air de joyeux pirate – élève pour lui succéder pas un ni quatre mais fucking deux mioches (sté MEGA PROMO DUO chez LidL©) : un blond catcheur bien vénère de la baston et des glandes et un petit brin chétif bi-spé fourbe et machiavélisme 3 ème langue.

Donc en gros à l’âge adulte disons 30 ans plus tard soit en 2011 (ouais toi aussi tu la sens la QUENELLE MAGIQUE du scénariste ricain qui transforme 30 années en 13 siècles ?) et bien le moment de la succession au trône arrive et là pas besoin de notaire en costard H&M© : CAY LE GROS BOURRIN MI-SUPPORTER DU PSG  Mi-ANGRY BEARDZ qui veut tout PAYTAY qui doit prendre naturellement la place de Pôpa-Odinou-Pipou.

Devine son nom jeune éphèbe ? Bah ouais en plein dans le mille Emile prenez un chewing-gum : Thor le gars qui ne veut jamais l’avoir.

Sauf que non. FEINTE.
(Décidemment ces ricains sont trop forts, ils ont inventés l’aile de poulet panée REMEMBER KFC©).

En gros, les Géants des Glaces qui pioncaient – façon détendus du gland de 2 kilos – après leur dernière branlée – celle qui laisse des tâches rouges et pas blanches – pendant 30 ans / 13 siècles sur leur planète de glace MIKO© (Extra bonus du placement produit – achievement CONSUMERIST WHORE unlocked) se réveillent, et comme dit le poète « foutent le dawa et niquent la rhala » (Passi – auteur hélvète 1972-2002).

Thor tue (ninja) alors la moitié des effectifs de l’équipe de basket des Glaces histoire de rappeler WhoZeBossTonyDanza?.Et là c’est le drame : PAF RAGEQUIT Odin se fâche tout rougeaud genre bad trip à la Villageoise coupée à la flotte qur Thor fasse le ménage sans rien lui dire et le MEGA KICK BAN ADMIN du serveur Asgard with a large trout.

Thor se retrouve donc exilé tel un DSK à Rykers au milieu d’un désert des Stazunis en JEANS  -parcequ’Odin sait que les bannis doivent rester ghetto fashion – et sans son Marteau Magique fétiche de Maçon du Coeur© qui lui file tous ses super pouvoirs comme : Voler, avoir une armure en véritable titane de porc, faire des apéricubes goût renne, balancer le foutre la foudre, danser le moonwalk, contrôler le vent KIPU et les ouragans chers à Stéphanie de Monaco.

Pour faire simple, il est grave en bad Thor 77 … (décalage / humour pour vieux / ‘culé un mouton / @patsebastien)

En fait ce désert ne l’est pas trop rapport à Nathalie « BlackSwann de Dior Chérie© » Portman qui cherche en tutu au milieu des fougères séchées je vous le demande en mille comme en cent : un bon vieux portail des étoiles. AHAH sûr que c’est pas le CNRS qui financerait ce genre de connerie… OH WAIT !

En tout cas elle a manifestement trop regardé Stargate, cette grosse buse.
Bref tout ça pour dire : Coïncidence ? Je ne crois pas.

Puis c’est le drame, tout s’enchaîne. Les agents du S.H.I.B.R.E qui protègent notre belle planète USA des missa missa Ben Laden barbus et recrutent au passage tous les supers héros de cinéma (Iron Man l’homme canette/ Captain America le roi du freesbee et Hulk le géant du maïs) s’emmêlent en découvrant le Marteau Magique de Thor plus balèze que 2000 oiles Duracell© 9V (Je te fais du Benjamin Biolay là donc je me dois de respecter un quota de marques tous les paragraphes).

Pendant ce temps-là à Vera Cruz Asgard le frère chétif de Thor dont le blase est Loki complote à mort pour prendre le pouvoir et fait tout ce qu’il peut pour buter père Odin, faire sa fête à môman Freiya et démiauler la calebasse de frérot Thor (d’hélicoptère), notre pauvre catcheur qui a toujours perdu son gros outil.

Mais pourquoi est-il aussi méchant ?

Selon nos experts Miami les plus fins en psychologie cognitive canine – entre deux enlevage-remettages de lunettes de soleil + OH YEAAAAAAH ! – le gars Loki serait jaloux de pas avoir eu de gros Marteau Magique comme son frère le bôgoss blond et comme accessoirement Bob le Bricoleur.

Traumatisme.Enfance. Dolto. Serial Killer. CQFD.

Brayf.

On pourrait croire en toute bonne foi que Thor pillant et guerroyant à tour de marteau aurait du mal à élargir le cercle de ses amis … Bref qu’il serait un peu FOREVER ALONE.

Que nenni ! Il a laissé au pays une joyeuse troupe d’amis saltimb(r)anques que l’on croirait sortie du cirque local avec :

  • Une sorte de Xena la Guerrière – en plus bonasse – prénommée comme un détergent (Sif) avec un bouclier manifestement taillé sur mesure pour Mimi Mathy dans le rôle de l’acrobate  « Croustibat qui peut te battre ? » en armure de maille.
  • Erol Flynn ou le sosie de Westley dans Princess Bride en jongleur/escrimeur du XVIème arrondissement,
  • Gimli du Saigneurs des Zanals version géante en ogre rigolo. HIHIHI ! On dirait un personnage Disney alors qu’il est interprété par l’acteur qui avait incarné le Punisher dans son dernier opus ciné de série Z.
  • Et on finit par Jackie Chan le Chintok Ninja du Bronx qui nous refait Kuroda dans Soleil Rouge (PAF la référence ciné POUINTUE t’as rien vu venir hein ?) le charisme et l’âge avancé en moins.

Jackie; Erol et Gimli : La Quintessence du Rien et de l’Inutile.

Les 3/4 du flim mettent alors en scène nos vaillants héros dans des épisodes PASSIONNANTS de téléportations entre Asgard / La Terre / La Planète Miko des Géants des Glaces et force est de constater qu’au fil du temps on à l’impression de subir une étude fascinante de la stroboscopie et de ses effets sur les jeunes enfants épileptiques.

So cute.
Surtout lorsqu’ils bavent à même le sol dans de mignons sauts de carpes / biches. (BLACKSWANN reprezent !)

Ca se bastonne plus ou moins partout, mais très souvent au ralenti sur de la musique triste qui ferait passer celle de Requiem for a Dream pour une joyeuse balade BUCOLIQUE SAMERE à la clarinette baveuse et au violon d’André Rieu.

LA IOUNIK FUCKING PHRASE LOLILOL du film étant la suivante : « Salut à toi fils de Coul ! » dixit le gros Thor à l’agent Couslon du S.H.I.B.R.E.

En résumé : Thor. Un film. « Le poids des mots, le choc des cultures » CAY BO COMME UN JOUR SANS POUBELLE LA VIE !

Dans le même genre :

2 Comments Leave a comment

  1. Attention, la citation du jour :

    « Odin n’ayant qu’un oeil, il ne peut pas voir THOR en 3D ».

    En vous remerciant.

  2. Huhuhuhuhu ! 😉

Share your thoughts